du mardi au samedi de 11 à 18h, et sur rendez-vous
23, rue des Bains – 1205 Genève
T: +41 79 818 71 82

L’espace _L est dédié aux expositions d’art contemporain. Il est également un lieu d’expérimentation et de synergie entre divers événements artistiques. Sa programmation comprend des artistes internationaux, et met plus particulièrement en valeur l’art contemporain brésilien.

Dans sa partie « expérimentation », l’espace_L propose des workshops, des rencontres avec les spécialistes des différents domaines de l’art contemporain. Ouvert aux événements réalisés par d’autres institutions, l’espace sert de lieu d’accueil à différentes manifestations.

LYZ PARAYZO
Jeter un sort: objets magiques de Lyz

14.03 — 27.04.24
Vernissage le 14.03.24 à 18h dans le cadre de la Nuit des Bains

Jeter un sort : objets magiques de Lyz » est la troisième exposition individuelle de l’artiste brésilienne Lyz Parayzo à la galerie Espace L. Avec des gravures, des mobiles et des sculptures en laiton, l’artiste cherche à redécouvrir les inventions historiques de sorcellerie et de magie dans une perspective féministe contemporaine.
TEODELINA DETRY, DENIS JUTZELER, NACOCA KO, CATHERINE REBOIS, NICOLAS DELAROCHE, JULIEN SPIEWAK, MARTIN WIDMER
Réalités fragmentées

16.05 — 22.06.24
Vernissage le 16.05.24 à 18h dans le cadre de la Nuit des Bains

Qu’appelle-t-on au juste une “photographie” ? Une surface, une empreinte, un support ? Elle existe, à l’origine, au moyen de plaques photosensibles, en cuivre et en verre, puis sur une pellicule et désormais elle s’inscrit virtuellement sur un capteur numérique.
La photographie est aujourd’hui non seulement dans une certaine immatérialité, mais elle est également par essence intemporelle, du moins elle entretient sa propre temporalité, comme Roland Barthes le conceptualise avec le « ça a été »1 . Elle se restitue dans un deuxième temps avec une épaisseur qu’elle n’a pas à l’origine, car la photographie c’est avant tout écrire avec de la lumière. Il faut donc associer une production de forme et de couleur à la matérialité d’un futur support pour atteindre une réalité physique d’objet que devient alors la photographie.
On observe, dans les différentes approches qui s’exposent ici, une remise en question de la tradition pour aller chercher plus loin. Les artistes photographes expérimentent de nouveaux modes de présentation des œuvres libérés d’un protocole et d’un cadre artistique traditionnel. C’est ce que cette exposition « Réalités fragmentées » propose d’explorer avec 7 artistes qui ont cette volonté de se libérer des règles, de l’espace, de la surface et des supports.