ouvert du mercredi au samedi de 14 h à 18 h
37, rue du Stand – 1204 Genève
T: +41 22 329 60 69
M: +41 78 882 84 39

Inauguré en 1981, Andata/Ritorno est un des lieux incontournables de la Ville de Genève dédiés à l’art contemporain. Constitué en association, elle est une plateforme d’expérimentation et un laboratoire promotionnel pour des jeunes artistes ou des artistes confirmés et peu connus. Andata/Ritorno fait figure d’exception avec sa programmation hors du circuit commercial, assurant une diversité des expressions dans le panorama de l’offre culturelle et artistique à Genève, et permet d’entrevoir une voie intermédiaire essentielle entre les espaces commerciaux et les institutions.

Andata/Ritorno a accueilli les premières expositions personnelles de nombreux artistes aujourd’hui mondialement reconnus et collaboré avec plus de 250 artistes genevois, suisses, et internationaux comme John Aldus, Guillaume Bijl, Etienne Bossut, Bill Culbert, Gloria Friedmann, Qiu Jie, David Mach, Bernard Moninot, Jacques Monory, Gianni Motti, Orlan, Carmen Perrin parmi de nombreux autres.

L’association poursuit son travail avec plus de 10 expositions et évènements organisés chaque année.

CHRISTIANE YVELIN
Un jour quelque part
15.02 — 09.03.24
Vernissage le 15.02.24 à 18h

A bord d’un train, tôt le matin. Des paysages à n’en plus finir. D’abord bleus puis verts et jaunes, le jour apparaissant. Des lieux qui se suivent, se ressemblent. Mais pas tout à fait.Photographier pour ne rien perdre de ce qu’on voit. Ou croit voir. La vitesse du train empêche de regarder vraiment. Mais la photographie permettra d’entrer dans ces arrêts qui s’enchaînent. C’est ce qu’on veut croire. Dans une tentative déterminée de conserver des traces. Le voyage terminé, on les regarde enfin ces paysages. Une fois, dix fois, on refait le parcours. Qu’est-ce qu’il y avait à voir qu’on n’a pas vu ?Aujourd’hui ma mémoire se perd entre la beauté solitaire d’un paysage resté inconnu et l’improbable présence qui m’a regardée passer.Ce qui a été vu dans la brume d’un matin d’été, la photographie nous le renvoie avec ses infinies possibilités de saisir les réalités du monde.Lors du vernissage, dédicace de l’ouvrage photographique ici, ailleurs, un seul monde paru récemment chez Till Schaap Edition.
SONY DSC
ROGER CHAPELLU
… qui êtes aux cieux

14.03 — 13.04.24
Vernissage le 14.03.24 à 18h dans le cadre de la Nuit des Bains

Célébrer par l’art la gloire du Christ fut jadis une activité tenue pour très noble.

Pouvons-nous aujourd’hui encore endosser une telle tâche sans pour autant souscrire à une dévotion religieuse ?
C’est porté par un tel dessein que Roger Chappellu a passé des années à réunir des éléments picturaux et photographiques. Aujourd’hui, en vue de nourrir cette célébration, il a choisi de revisiter l’histoire de la peinture, d’en extraire certaines œuvres en les transfigurant à l’aide de ses propres prises de vues.Voiler comme pour mieux retrouver, par addition de couches successives. C’est l’histoire d’un enfantement qui révèle un autre visage. Découvrir un inconnu, vivre un perpétuel étonnement, chercher au-delà, le transformer à l’infini, là où voir n’est plus possible.

Transparence inattendue, naissance.

Crédit photo : Roger CHAPELLU, Feu da Vinci 8 © Roger CHAPELLU